Magazine Être

Emploi, handicap et prévention

Dossier : L'amour hors normes ?

Numéro 162, septembre 2020


Voilà une dizaine d’années que le thème de la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap sort peu à peu de sa clandestinité. Désormais, et c’est là que réside la nouveauté, il est discuté avec les principaux intéressés. Au-delà de la sexualité des personnes handicapées, c’est bien la possibilité, voire le droit à l’amour qui est en jeu. Un amour de soi, des autres, avec des histoires de couples mixtes, hétérosexuels ou homosexuels... comme les autres, ou presque. Aujourd’hui, le sujet émerge au sein des institutions, des associations, des familles. Pourtant, il semblerait qu’il soit toujours soumis à l’approbation des parents, proches aidants, personnels soignants et encadrants... et encore tabou pour une partie de la société obnubilée par les normes.

Enquête conduite par Cécile Fournier et illustrée par Pauline Aubry

 


Un amour comme les autres... ou presque

Chacun a le droit d’aimer et d’être aimé. Personnes handicapées comprises... Soit ! Mais contrairement aux autres, leur couple, leurs façons d’aimer, de ressentir sont sans cesse étudiés, scrutés, approuvés, conditionnés, voire parfois interdits.

Cécile Fournier

S'aimer soi, mode d'emploi

S’aimer soi-même ne va pas forcément de soi, surtout en présence d’un handicap qui tend à fragiliser. Pourtant, l’amour de soi n’est ni de l’égoïsme, ni du nombrilisme, ni de la prétention, mais l’indispensable condition pour aimer la vie et... aimer les autres.

Sandrine Letellier

Des histoires extraordinairement normales

L’amour est possible. Même lorsqu’on est en situation de handicap. Elles et ils en témoignent.

Cécile Fournier

Homosexuel(le) et handicapé(e), doublement "hors norme" ?

Peu étudié, le sujet des personnes en situation de handicap et homosexuelles interroge leur vie intime et affective, mais aussi la capacité de la société à envisager que celles-ci puissent avoir une sexualité. En 2020, la question est-elle encore taboue ?

Frédérique Meunier

Vers la légalisation des assistants sexuels ?

Voilà le sujet à nouveau sur la table ! Et contrairement à 2013, où le Comité d’éthique avait déjà été saisi, l’assistant sexuel semble cette fois-ci en bonne voie pour sortir de l’illégalité.

Cécile Fournier

L'amour à l'écran : des histoires très récentes

Certes, le cinéma et la télévision commencent à proposer des histoires d’amour mettant en scène des personnes en situation de handicap. Mais tous les handicaps ne sont pas logés à la même enseigne.

Cécile Fournier