Magazine Être

Emploi, handicap et prévention

Dossier : Réforme : les dés sont-ils jetés ?

Numéro 155, janvier 2019


Emploi direct et entreprise inclusive, telles sont les nouvelles priorités du gouvernement pour les personnes en situation de handicap. En faisant évoluer le calcul de l’obligation d’emploi et les accords agréés, la loi “avenir professionnel” s’inscrit dans cette perspective. Si sa philosophie est plutôt bien accueillie, sa mise en pratique suscite toutefois des inquiétudes. Chez les entreprises sous accord, qui attendent la publication des décrets pour connaître les modalités précises du changement ; chez certaines associations et dans le secteur du travail protégé et adapté, qui craignent des difficultés accrues pour les personnes handicapées. La future loi sur la santé au travail devrait quant à elle redessiner l’offre de services. L’année 2019 s’annonce donc décisive pour cette réforme de l’emploi, alors que plus de 513 000 personnes en situation de handicap demeurent au chômage.

Dossier coordonné par Laetitia Delhon


Loi "Avenir professionnel" : les premières mesures pour l'emploi

La loi “pour la liberté de choisir son avenir professionnel”, dite loi Pénicaud, adoptée le 1er août et promulguée le 5 septembre 2018, est le premier étage de la fusée “réforme de l’emploi des personnes en situation de handicap”. Gros plan sur ces premières mesures.

Laetitia Delhon

Muriel Pénicaud : une ministre au coeur de la réforme

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel de Muriel Pénicaud comporte les premières mesures réformant l’emploi des personnes handicapées. Les suivantes pourraient se trouver dans le projet de loi santé au travail annoncé par la ministre du Travail pour mi-2019. Interview.

Michaël Couybes

Entreprises : des incertitudes

La loi fixe les grands principes de l’emploi des personnes handicapées mais ses modalités, encore incertaines, inquiètent les acteurs de l’entreprise.

Laetitia Delhon

Secteur protégé et adapté : des points de vue différents

La réforme est diversement appréciée dans le secteur du travail protégé et adapté. Si des gages ont été donnés aux entreprises adaptées, les Ésat s’estiment en danger.

Laetitita Delhon

L'apprentissage au pied de chez soi

Depuis la rentrée, en Région Nouvelle-Aquitaine, une section d’apprentissage inclusive s’est ouverte pour les personnes en situation de handicap dans les métiers de l’énergie. Récit d’une expérience “laboratoire”.

Stéphane Bardinet

Associations / Un accueil positif, mais des réserves

Les associations intervenant dans le champ du handicap et de l’emploi approuvent la réforme sur le fond, mais critiquent l’absence de communication du gouvernement pour rassurer et accompagner les employeurs.

Laetitia Delhon

Loi pacte : inciter les entreprises autrement

Dans sa volonté de réformer l’emploi des personnes handicapées, le gouvernement a inséré dans le projet de loi Pacte la création d’un label pour valoriser les entreprises qui ne raisonnent pas uniquement en termes d’obligation d’emploi. Une valeur ajoutée?

Frédérique Meunier

Acte 2 : l'offre de services

Rendre lisibles les dispositifs d’offres de services et mieux sécuriser les parcours : tel est le programme de la deuxième séquence de la réforme de la politique de l’emploi des personnes handicapées.

Laetitia Delhon

En direct du Club Être : étude d'impact

Le Club Être vient de lancer une étude d’impact de la loi Pénicaud sur la dynamique des politiques menées par ses entreprises adhérentes. Il ouvre une réflexion prospective pour l’après-2020.

Michaël Couybes

Vers une loi santé au travail

Le rapport Lecocq, remis fin août, appelle à une simplification de la santé au travail. Un projet de loi est annoncé pour 2019, dans lequel les mesures de la deuxième séquence de la réforme de l’emploi des personnes handicapées pourraient être intégrées.

Laetitia Delhon