Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


Société Débattre

Chronique d'un pôle de réeducation pionnier (2/4) : un hôpital connecté

par Armandine Penna, Juin 2021


Le nouveau pôle de Médecine physique et de réadaptation (MPR) du CHU de Nantes a mis des technologies très avancées au service de l’accessibilité universelle. Une dépendance au numérique pour une plus grande indépendance des patients.


L’accessibilité universelle est un concept aussi vaste que les possibilités qu’elle ouvre. Forte de cette conviction, Brigitte PerrouinVerbe, cheffe du pôle de Médecine physique et de réadaptation (MPR) du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes, l’a posée en fondation de la nouvelle structure, que ce soit en ce qui concerne l’architecture ou l’environnement immédiat des patients. Elle résume ainsi ce grand principe : « L’accès à tout pour tous. » De larges couloirs, de vast


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous

Numéro 165, juin 2021