Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


© MC

Emploi Réussir

Être accompagnement : étude d’impact

par Michaël Couybes, Décembre 2020


Être a confié au cabinet Kimso une étude d’impact des séminaires d’accompagnement à l’emploi dans un contexte de demande croissante des partenaires, sociétés de protection sociale, branches et entreprises.


Le pôle Être accompagnement organise des séminaires d’accompagnement à l’emploi à l’intention de personnes en situation de fragilité professionnelle. « Avec la crise, la demande d’accompagnement pour ces personnes n’a jamais été aussi forte de la part des partenaires d’Être en réseau : Audiens sur les métiers de la culture et de la communication, Pôle emploi Île-de-France et plusieurs entreprises », observe Luciana Loïal, responsable de ce pôle. Deux séminaires ont pu être organisés cette année pour aider les professionnels du secteur de la culture et de la communication, particulièrement touchés par la crise sanitaire, à rebondir après un arrêt ou un ralentissement de leur activité. D’une durée de quatre semaines, ils sont ouverts à toutes les branches, entreprises et groupes de protection désireux d’accompagner les personnes dans leur questionnement sur leur parcours, leur projet, voire leur repositionnement ou leur reconversion professionnelle.

« Cela fait plusieurs années que nous soulignons le manque de mesures d’impact qualitatives des politiques d’emploi et de maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap et nous souhaitons nous appliquer à nous-même cet impératif », souligne Emmanuel Perret, directeur d’Être.

Une étape intermédiaire

Cette étude d’impact a été soutenue par Malakoff-Humanis dans le cadre d’un appel à projets du CCAH. Elle a été réalisée cet été auprès de 16 participants, ainsi que 4 intervenants et 4 partenaires, interrogés collectivement et individuellement. Le séminaire d’Être accompagnement est jugé particulièrement pertinent et motivant pour les personnes qui se trouvent professionnellement à l’arrêt ou en situation de blocage. Pour ces profils, la promesse du séminaire est globalement claire et attractive. Plusieurs points d’accroche emportent l’adhésion comme l’approche psychologique, jugée comme rare dans ce type de formations, l’équipe d’intervenants, le format collectif et l’expertise sur le handicap. Les participants apprécient que ce séminaire crée nettement les conditions permettant un réel changement de posture qui s’accompagne d’une mise en mouvement vers l’emploi. Le séminaire Être occupe une place d’étape intermédiaire et complémentaire dans le panorama des offres d’aide au retour à l’emploi.

« Les résultats de cette étude d’impact et les pistes d’amélioration envisagées vont nous permettre de gagner encore en efficacité et de nous interroger sur un déploiement plus important de ce séminaire pour répondre à une demande croissante des acteurs de l’emploi, y compris dans d’autres secteurs que la culture », annonce Emmanuel Perret.


Témoignages de participants

« Grâce à ce séminaire, je me dis que je peux faire quelque chose d’autre de ma vie, même en étant malade », une participante Pôle emploi 2019. « Cela m’a permis de me rasseoir dans la confiance, d’avoir des outils, d’être dans une pensée où j’essaye de construire les choses, d’être moins ballottée », une participante Audiens 2020.

« Ce séminaire m’a vraiment été utile pour me remettre en selle. J’avais besoin qu’on m’écoute et qu’on me dise : tu as le droit de craquer et de souffler un peu », un participant Audiens 2018.

« Il y a plus d’honnêteté dans ce séminaire que dans tous ceux auxquels j’ai assisté avant », un participant Pôle emploi 2020.

Verbatim recueillis dans le cadre de l’étude.