Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


© Adobe Stock/Fizkes

Emploi Innover

L'entretien vidéo différé : gare à l'effet "clone"

par Alexandra Luthereau, Septembre 2020


Alors même que les outils d’analyse des soft skills (compétences non techniques) par des intelligences artificielles veulent favoriser la diversité, des études montrent qu’ils reproduisent en fait les biais discriminants. En particulier pour les profils en situation de handicap.


Un candidat se poste devant son écran d’ordinateur et répond dans un temps limité à quelques questions définies par le recruteur. De l’autre côté de l’écran, nul recruteur en chair et en os, mais... une intelligence artificielle (IA) qui analyse ses savoir-être (soft skills), à partir de sa prosodie (vitesse et ton d’élocution), la richesse du vocabulaire employé, la gestuelle, les expressions faciales, etc. La science-fiction n’aurait pas fait mieux. Sauf qu’il s’agit là d’une technologie qu


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous