Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


Société Débattre

« J'ai testé pour vous » les affres psychologiques du confinement

par Franck Marteyn, Juin 2020


Tout est allé si vite. Entre l’annonce de l’arrivée de la pandémie en France et le confinement, seulement quelques jours. J’étais comme “KO debout”.


Ont suivi de longs moments passés dans mon lit, le regard dans le vide, à essayer d’intégrer et de comprendre ce qui se passait. C’est tellement abstrait, un virus. Visions de mauvais film de science-fiction, temps de guerre avec les magasins fermés et la queue devant les magasins alimentaires. Temps de peste au Moyen Âge, époque où le confinement existait déjà. Et puis, chaque matin au réveil, la reprise de conscience de la pandémie comme un coup de marteau sur la tête. Dans ces co


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous

Numéro 161, juin 2020