Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


Emploi Réussir

Témoignage : "Ma SEP, un travail à plein temps", David Fruchtman

par Sandrine Letellier, Septembre 2019


À l’âge de 32 ans, David Fruchtman, chercheur en biophysique, apprend qu’il souffre d’une sclérose en plaques (SEP). Après plusieurs années de recherche et de réflexion, il choisit sa propre voie thérapeutique. Un pari osé mais réussi.


En octobre 2004, David ressent d’importantes douleurs dans le dos. Pour lui, une seule explication : les travaux intenses qu’il a effectués durant l’été pour construire une salle de bains. Mais ces douleurs vont bientôt s’associer à un trouble d’une tout autre nature : « Une étonnante insensibilité a atteint mon flanc droit et désormais aussi ma jambe. » Au vu des résultats d’une IRM, il est immédiatement orienté vers le service de neurologie de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous