Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


© DR

Emploi Réussir

SNCF : Stéphanie Jeantet, "ambassadrice de la SEP"

par Michaël Couybes, Septembre 2019


À l’apparition de sa sclérose en plaques, l’agent de sûreté ferroviaire Stéphanie Jeantet a dû s’orienter vers un poste de chargée de communication à la direction de la zone Sûreté de Paris Nord-Est.


Comment avez-vous rejoint SNCF ? Je voulais absolument intégrer la sûreté ferroviaire, à la suite d’une agression dont j’avais été victime adolescente dans un train. En 2002, j’ai été recrutée après avoir réussi le concours. J’ai exercé ce métier cinq ans, jusqu’en 2009, année au cours de laquelle les premiers symptômes se sont déclarés. Le médecin du travail m’a orientée vers un neurologue. Le 26 décembre 2011, à 31 ans, j’ai appris que j’avais une sclérose en plaq


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous