Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


© DR

Emploi Réussir

BNP Paribas : Carole Collignon, chargée de recrutement, « Actionner tous les leviers »

par Michaël Couybes, Mars 2019


Chargée de recrutement, Carole Collignon nous présente les actions mises en place par la Mission Handicap BNP Paribas pour atteindre ses objectifs en matière de recrutement de personnes en situation de handicap.


Quels sont vos moyens alloués au recrutement des personnes en situation de handicap ?

Au sein de la Mission Handicap, nous sommes deux chargées de recrutement. Pour obtenir le maximum de candidatures, nous actionnons tous les leviers possibles : partenariat avec des cabinets spécialisés en sourcing ; présence sur une quinzaine de forums en présentiel ou en ligne ; plan de communication permettant une visibilité régulière dans les médias... Sans oublier les candidatures qui nous parviennent du site de recrutement de BNP Paribas et de notre boîte mail (missionhandicap@bnpparibas.com). Nous étudions chaque année plus de 2 300 candidatures. Après l’analyse attentive du CV, une présélection téléphonique est réalisée par un cabinet spécialisé. Nous assurons le premier entretien RH, le candidat est ensuite reçu par le manager et/ou le RH métier. Un recrutement peut aller très vite !

Quelles sont les voies d’accès que vous privilégiez pour recruter ?

L’alternance est une voie privilégiée de recrutement pour nous. En plus de notre programme d’alternance classique auquel les candidats en situation de handicap peuvent postuler, nous avons mis en place des formations spécifiques. Le dispositif mutualisé, piloté par l’association HandiForma- Banques, nous permet de préparer les candidats à nos métiers de conseiller clientèle. Le nombre de personnes en situation de handicap qui ont intégré BNP Paribas grâce à ce programme a doublé en 2018. Nous avons également deux dispositifs de reconversion professionnelle en partenariat avec le Greta : Conseiller Clientèle Junior et Conseiller Patrimonial Junior. Ces programmes s’adressent à des personnes qui n’ont pas la formation bancaire habituellement nécessaire pour postuler. En revanche, une expérience professionnelle de trois ans est requise avec au minimum un mois en lien direct avec une clientèle externe. Ces programmes de reconversion en alternance spécifiques à BNP Paribas permettent d’intégrer chaque année une ou deux personnes issues de la Mission Handicap.

Comment mieux faire connaître le monde de l’entreprise ?

Il n’est pas toujours aisé pour les candidats d’identifier les opportunités offertes par les entreprises en termes de formation, de métier… Les stages de découverte peuvent jouer un rôle important. Nous avons tissé des liens étroits avec l’association Arpejeh. Nous participons par exemple à une journée interentreprises afin de permettre à des jeunes lycéens en situation de handicap de réaliser leur stage de découverte en entreprise. Nous travaillons également avec Tremplin et Ladapt pour accueillir des jeunes en alternance, les encourager à poursuivre leurs études et à découvrir nos métiers. Enfin, nous avons signé une convention avec le programme régional d’insertion des travailleurs handicapés (Prith) afin de favoriser les échanges avec les universités, d’accompagner les élèves et/ ou étudiants et faciliter leur inclusion professionnelle.


200 embauches de personnes en situation de handicap : l’objectif recrutement de l’accord 2016-2019.

50 c’est le nombre de recrutements devant être réalisés d’ici à la fin de l’année.