Magazine Être

Emploi, handicap et prévention


© Fotolia/Pholidito

Emploi État des lieux

Les nouveaux bénéficiaires, ils n'en bénéficient pas tous...

par Armandine Penna, Février 2015


Depuis la loi du 11 février 2005, les personnes souffrant de troubles psychiques, d’une maladie chronique invalidante ou d’un "dys" sont entrées dans le cadre de l’obligation d’emploi. Mais elles peinent à trouver leur place dans les entreprises.


Les troubles psychiques : encore craints « Si l’insertion professionnelle marche moyennement pour les autres types de handicap, elle ne fonctionne pas du tout pour le handicap psychique », regrette Michel Rigault, pilote du groupe technique emploi de l’Unafam (Union nationale des amis et familles de malades psychiques). Les recruteurs craignent des dérapages. Managers et collègues se sentent démunis devant des comportements atypiques. « Seule la sensibilisation diminu


Vous êtes abonné(e) ?

Identifiez vous

Pas encore abonné(e) ?

Rejoignez nous